Sur l’épaule de l’arbre
le ciel laisse couler
ses larmes