Rosée de printemps –
Mouille le visage du chêne, 
qui ne s’ébrouera plus.

~ Colin Bottinelli