Ces lieux privilégiés
où lentement se tisse
en nous l’éternité

~ Georges Haldas